5 idées reçues sur le CBD

list Dans: Guide du CBD Sur: comment Commentaire: 0 favorite Vues: 2961

On entend tout et son contraire sur le CBD... Voici 5 idées reçues sur le CBD, que vous avez sûrement entendu, mais qui ne reflètent pas tellement la réalité. Nous avons démêlé le vrai du faux pour vous !

CBD égal Cannabis, THC et chanvre

Faux. Ces 4 mots sont souvent confondus mais ils n’ont pas la même signification.

Le CBD est l’abréviation de la molécule CannaBiDiol que l’on retrouve dans une variété de plantes appelée Cannabis Sativa L. Tandis que le THC est l'abréviation de la molécule TétraHydroCannabinol que l’on retrouve aussi dans la plante Cannabis Sativa L. Ces deux termes ont été banalisés en utilisant le nom CBD pour les plantes ayant une forte teneur en CBD, et THC pour les plantes ayant une forte teneur en THC.

Ces deux variétés de plantes sont utilisées pour être fumées. Le CBD est commercialisé sous différentes formes (joint, huile, perles, infusion, chocolat, bougie, etc).

Le Cannabis est un genre botanique qui rassemble des variétés de plantes de la famille des Cannabaceae.

Enfin, le chanvre est une variété de Cannabis Sativa, que l’on utilise essentiellement pour créer des cosmétiques et des textiles.

Le CBD rend dépendant

Faux. N’étant pas considéré comme une drogue par l’Organisation Mondiale de la Santé (Rapport du 19 décembre 2017), n’ayant pas reconnu le CBD comme un produit stupéfiant. Le CBD ne rend pas son utilisateur accro, mais aide à traiter les addictions, notamment celle du tabac ou du THC.

Contrairement au THC qui a un effet psychoactif (= agit sur le cerveau), le CBD a un effet psychotrope (non psychoactif), autrement dit, il agit sur le système nerveux. Ils n'exercent pas d’effets sur les concentrations d'hormones “du plaisir” comme la dopamine ou la sérotonine.

Il n’existe donc pas de risque de dépendance chez le consommateur de CBD. En revanche, la dépendance peut être engendrée par la consommation abusive de CBD.

L’efficacité du CBD est reconnue

Malheureusement, l’efficacité du CBD reste trop peu reconnue dans de nombreux pays, malgré les études réalisées.

Parmi elles :

2008 : d’après des chercheurs de l'Université de Bologne, le CBD équilibre la température, l’acidité et le taux de sucre dans le corps. Étude appuyée avec une nouvelle étude sortie en 2017 par des chercheurs de l’Université du Connecticut.

2011 : une étude menée par l’American College of Neuropsychopharmacology affirme que le CBD peut aider à réduire l’anxiété dans le traitement des phobies sociales, notamment sur la prise de parole en public.

2016 : l’étude des chercheurs de l’Université de Cantabria et de l'institut de Biomédecine à Barcelone, démontre que le cannabidiol induit des effets antidépresseurs à action rapide

2017 : les chercheurs de l'institut de recherche privé allemand découvrent que le CBD aurait des effets secondaires (fatigue, trouble digestif, perte d’appétit) plus supportables que la prise de médicaments pour lutter contre l'épilepsie et les troubles psychiatriques. Etude confirmée avec une nouvelle étude menée en 2020 par des chercheurs en neurosciences de l’Université de Melbourne

2019 : des chercheurs en neurobiologie de plusieurs universités du Canada, des Etats-Unis et de l’Italie, découvrent que le CBD supprime le comportement anxieux en cas de douleurs neuropathiques, touchant le cerveau, la moelle épinière ou les nerfs.

Le CBD est dangereux pour la santé

Faux. Le Comité d’experts de la pharmacodépendance, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a affirmé publiquement qu’à l’état pur, le cannabidiol (CBD) ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé.

Bien que le cannabidiol n’est pas considéré comme une substance dangereuse pour la santé par l’OMS, la consommation et la commercialisation du CBD reste interdite dans de nombreux pays…

Le CBD fait planer comme le THC

Contrairement au THC, les effets du CBD sont minimes, et ne vont pas vous faire décoller du sol ! Les effets relaxants et stimulants du CBD varient en fonction du ressenti des personnes et du % de CBD dans vos produits.

Focus sur les fleurs de CBD : les fleurs de CBD peuvent avoir une teneur en THC plus ou moins élevée (1% maximum). Ainsi vous pourrez avoir des effets plus soutenus si la teneur en THC est élevée, mais là encore tout dépend votre expérience en tant que fumeur de CBD.

Et vous, qu’avez-vous entendu comme absurdité sur le CBD ? Dites-nous tout en commentaire ! N’hésitez pas à réagir et à partager cet article, afin de contrer les idées reçues sur le CBD.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Je confirme avoir 18 ans révolus

Oui

Nouveau compte S'inscrire